facebook-domain-verification=dls339yg5hb8sp4b1rbstaycwa8qp5
top of page

Dans ce blog, René Dumonceau publie des articles en rapport avec son courant de pensée. 

 

Comme le dit Yves Duteil

"Il faut rêver le monde plus beau qu'il n'est, en espérant qu'il le devienne".

Abonnez-vous à la newsletter

Merci de vous être abonné !

Le Ginkgo Biloba, l'Arbre de la Mémoire


photo arbre Ginkgo Biloba vu de la base

Vous arrive-t-il de vous demander si vos oublis fréquents sont le signe précurseur d'un problème de mémoire plus sérieux ? C'est une préoccupation partagée par de nombreuses personnes, jeunes et moins jeunes. Les soucis liés à la mémoire peuvent être le résultat de divers facteurs, du stress à la fatigue, en passant par une mauvaise circulation sanguine dans le cerveau. Cependant, une lueur d'espoir se profile grâce au Ginkgo Biloba, un arbre fascinant dont les feuilles sont utilisées à des fins médicinales. Dans cet article, nous allons explorer les bienfaits du Ginkgo Biloba pour la mémoire, ainsi que d'autres méthodes naturelles pour préserver et améliorer notre fonction cognitive.



Le Ginkgo Biloba : Un remède aturel pour la mémoire

Le Ginkgo Biloba est largement reconnu comme étant le remède numéro un pour améliorer la circulation cérébrale.


Cet arbre, originaire de Chine, est devenu populaire dans le monde entier pour les bienfaits que ses feuilles ont sur la mémoire et la concentration. Les feuilles du Ginkgo Biloba augmentent l'apport d'oxygène et de glucose au cerveau, favorisant ainsi une meilleure circulation sanguine.


Après une cure de trois mois, les effets positifs se font ressentir, avec une circulation sanguine améliorée, une meilleure concentration, et une mémoire renforcée. Il est même possible d'utiliser le Ginkgo Biloba de manière préventive pour maintenir votre santé cérébrale en bonne forme.



Les alliés de la mémoire : acide gras alpha-linolénique et vitamine E

Outre le Ginkgo Biloba, d'autres nutriments et composés jouent un rôle essentiel dans la préservation de la mémoire. L'acide gras alpha-linolénique est crucial pour le développement cérébral, en particulier chez les enfants. L'huile de noix est une excellente source de cet acide gras, ce qui en fait un ajout précieux à votre alimentation.

La vitamine E, extraite du germe de blé, est un puissant antioxydant qui protège les cellules cérébrales des dommages causés par les radicaux libres.


Intégrer des aliments riches en vitamine E dans votre régime alimentaire est une excellente stratégie pour préserver votre mémoire.



La lécithine de soja : l'amie de votre mémoire

La lécithine de soja est un autre allié de votre mémoire. Elle contribue à éliminer les graisses nocives des artères, tout en fournissant du phosphore et des phospholipides essentiels à la santé cérébrale.


En intégrant ce superaliment à votre alimentation, vous contribuez à maintenir une circulation sanguine optimale vers votre cerveau.



Un nettoyage vasculaire pour préserver la mémoire

À mesure que nous vieillissons, un nettoyage vasculaire devient parfois nécessaire pour garantir une circulation sanguine adéquate. Des nutriments spécifiques, tels que la carnitine et la bromélaïne, peuvent être utilisés pour améliorer la santé de vos vaisseaux sanguins, contribuant ainsi à une meilleure oxygénation du cerveau.



Les extraits de bourgeons de plantes pour la tonification cérébrale

Les extraits de bourgeons de plantes ont également leur rôle à jouer dans le maintien de la santé mentale. Le bourgeon d'aulne est particulièrement utile pour tonifier un cerveau en déclin.


L'intégration de ces remèdes naturels dans votre routine peut aider à prévenir la perte de mémoire.



Éviter les substances nocives pour la mémoire

Il est important de noter que certains médicaments couramment prescrits, tels que les tranquillisants, antidépresseurs et somnifères, peuvent entraîner des pertes de mémoire. Il est préférable de rechercher des alternatives naturelles pour gérer le stress et l'insomnie, en évitant ainsi de tomber dans le piège de la dépendance à ces substances.



L'élimination de l'aluminium

L'aluminium a été associé à la maladie d'Alzheimer. Par conséquent, il est recommandé d'éliminer l'aluminium de votre vie quotidienne autant que possible.


Vous pouvez le trouver dans certains sels de table, pâtes dentifrices, déodorants, ustensiles de cuisine en aluminium, feuilles d'aluminium, médicaments anti acides, bombes de peinture, fromages en boîte et produits cosmétiques.


Vous pouvez vous protéger en augmentant votre apport en magnésium, en consommant des vitamines A et B6, ou en utilisant de l'huile de foie de requin, connue pour éliminer les métaux lourds, en particulier le plomb. Magnésium marin et vitamines B6.


En résumé, la poudre de feuilles de Ginkgo Biloba et d'autres méthodes naturelles offrent un moyen prometteur de préserver et d'améliorer votre mémoire. En prenant soin de votre cerveau et en adoptant un mode de vie sain, vous pouvez renforcer vos capacités cognitives tout au long de votre vie. Ne laissez pas les soucis liés à la mémoire vous inquiéter davantage, agissez dès aujourd'hui pour améliorer votre bien-être mental.


Publié par René Dumonceau le 28/04/2012 dans un ancien blog.




Liste des liens contenus dans l'article




signature de fin d'articles de ce blog




コメント


bottom of page