facebook-domain-verification=dls339yg5hb8sp4b1rbstaycwa8qp5
top of page

Dans ce blog, René Dumonceau publie des articles en rapport avec son courant de pensée. 

 

Comme le dit Yves Duteil

"Il faut rêver le monde plus beau qu'il n'est, en espérant qu'il le devienne".

Abonnez-vous à la newsletter

Merci de vous être abonné !

Soin énergétique avortement : Une approche quantique pour le bien-être post-intervention


jeune femme triste assise sur un banc en automne


En ces temps où la France inclut le droit à l'avortement dans sa constitution, il est important de prendre en considération tous les aspects de cette décision, y compris ceux qui dépassent le cadre de la biologie et touchent à l'énergétique. Selon la théorie de la physique quantique du dédoublement, toute grossesse implique la croissance de deux entités : l'embryon physique et son double énergétique.


Cet article explore les implications de cette théorie sur l'avortement et propose une solution pour apaiser les troubles potentiels qui en découlent.





La grossesse à travers le prisme quantique


La conception de la vie, d'après la théorie quantique du dédoublement, suggère que chaque être humain est accompagné, dès sa conception, par un double énergétique. Ce double reste lié à la partie physique, l'accompagnant dans son développement intra-utérin et continuant son rôle bien après la naissance même si l'être vivant en perd le souvenir dès qu'il est âgé de 24 à 30 mois.





Le devenir du double après un avortement


Lorsqu'un avortement survient, le double énergétique se retrouve emprisonné dans le corps de la femme, cherchant désespérément et par tous les moyens, à rejoindre son autre moitié.


Cette situation peut engendrer chez la femme, des maux physiques et émotionnels variés, souvent très douloureux et difficiles à expliquer ou à soigner par des moyens médicaux et pharmaceutiques conventionnels.





Les répercussions inattendues sur le bien-être des femmes, après avortement


Les conséquences de la présence d'un double énergétique non libéré peuvent se manifester sous diverses formes dans le corps des femmes qui ont avorté : anxiété, dépression, troubles du comportement, et même des affections physiques telles que l'endométriose et la fibromyalgie.


Ces symptômes peuvent être d'autant plus accablants qu'ils ne trouvent pas de réponse dans la médecine classique.





Grâce au soin énergétique avortement, on peut libérer du corps de la femme, les mémoires énergétiques des avortements et des fausses couches


Heureusement, il existe des voies de guérison adaptées à cette dimension de l'être mais elles sont énergétiques et spirituelles.


Les Énergies de Vie proposent des séances de soins énergétiques par webcam pour accompagner les femmes dans le processus de libération de ces mémoires énergétiques, favorisant ainsi un retour à l'équilibre et à la sérénité.





Conclusions


Dans une période où le débat sur l'avortement est particulièrement prégnant, il est crucial de considérer tous ses aspects, y compris les plus subtils.


Les Énergies de Vie offrent une approche bienveillante et non invasive pour celles qui ressentent le besoin de se libérer des empreintes laissées par un avortement, une fausse couche ou une perte d'embryon.


Pour approfondir la compréhension de ces phénomènes et découvrir comment retrouver un bien-être énergétique, nous vous invitons à visiter notre page dédiée aux avortements et aux fausses couches.





Sources documentaires


Le nombre des interruptions volontaires de grossesse augmente en 2022


La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) publie une étude sur les recours à l’interruptions volontaires de grossesse (IVG) en 2022, qui augmentent après deux années de baisse exceptionnelle en 2020 et 2021, liée à la pandémie de Covid-19. Cette publication annuelle fait un état des lieux sur les IVG au regard de l’âge des femmes, de leur département de résidence, du terme de la grossesse, de la méthode utilisée et du lieu de réalisation de l’IVG (établissement de santé ou cabinet libéral).




Il y a un an, le délai légal de l'interruption volontaire de grossesse passait à 14 semaines


Depuis le 2 mars 2022, en France, l’avortement peut être pratiqué jusqu’à la fin de la 14ème semaine de grossesse - soit 16 semaines après le 1er jour des dernières règles.




Un nouveau site gouvernemental pour une information fiable


Le gouvernement français met à la disposition du grand public, une information fiable et complète sur l'IVG.




texte de signature des articles de ce blog



femme qui s'éveille dans son lit et semble être en pleine forme

Se lever en pleine forme et briller avec confiance améliore l'image que vous avez de vous-même, vous permet de repousser vos limites et vos capacités et vous assure d'avoir de meilleurs relations personnelles et professionnelles.


Surtout, cela vous permet de vous sentir (re)vivre et d'être heureux dans votre quotidien.


On peut parvenir à ce résultat en quelques jours, en recevant des soins énergétiques à distance.


Cliquez sur ce lien pour découvrir nos propositions et essayer gratuitement nos prestations énergétiques durant 2 semaines !